Ardoq, un outil d'Architecture d'Entreprise

au service de la transformation digitale _

Un outil d’Architecture d’Entreprise au service d’une feuille de route de Transformation Digitale : un retour d’expérience avec Ardoq


Voici quelques mois, nous partagions nos convictions relatives au nouvel enjeu que représente la Transformation Digitale pour l’Architecture d’Entreprise.


Nous relevions alors les nouveaux défis d’une pratique agile et collaborative de l’Architecture d’Entreprise pour piloter l’alignement dual sur les évolutions changeantes et non prédictibles des modèles d’affaires et du métier d’une part, les innovations technologiques d’autre part, engendrées par la Transformation Digitale.


Nous poursuivions par le rôle central joué dans un modèle d’Architecture d’Entreprise agile par la carte des services métier (business capacity map) tant par ses relations aux enjeux stratégiques de l’entreprise que par ses projections sur les plans applicatifs, données et technologiques, dans le contexte d’une rénovation digitale du système d’information. Et sa faculté à porter les analyses de valeur nécessaires à la priorisation de la feuille de route du système d’information digital.


Cette démarche pilotée par les enjeux de l’entreprise et la valeur ajoutée permet ainsi de rendre factuelle l’Architecture d’Entreprise par son adaptation au contexte de l’entreprise et de rendre possible, au-delà de son partage nécessaire, son appropriation par l’ensemble des acteurs impliqués par le projet de Transformation Digitale.


Nous nous proposons ici d’illustrer cette approche par l’exemple, inspiré d’un projet client en cours, concernant l’audit et la feuille de route de rénovation digitale du système d’information de notre client. A cette occasion, nous partagerons quelques exemples d’artefacts construits avec l’outil Ardoq, société innovante norvégienne, éditrice d’une toute nouvelle génération d’outils d’Architecture d’Entreprise, pleinement collaboratifs et offerts en mode SaaS, et dûment référencée par les cabinets Forrester et Gartner.


Quel contexte client ?

Notre client est une coopérative d’obtenteurs et depuis plus de 70 ans gère les droits de propriété intellectuelle qui lui sont confiés. Elle est ainsi un tiers de confiance entre les créateurs de variétés végétales et les producteurs licenciés qui en ont l’usage. Par ces actions, notre client institue le cadre d’une concurrence loyale et contribue au dynamisme général des filières agricoles. Cette PME très compacte en termes d’effectifs traite en revanche au cœur de son écosystème des flux financiers importants. Ses opérations s’appuient sur un système d’information Legacy construit il y a près de 20 années, en cours de rénovation sur certains pans, et enrichi progressivement d’applications satellites Web et Extranet.


Si notre client a décidé et a confié à Astrakhan l’audit de son système d’information, c’est à la fois pour en assurer la pérennité technologique, identifier de nouveaux besoins de services aux usages internes et externes, et améliorer en profondeur l’organisation des relations entre les équipes DSI et métier.


Cet audit démarré voici deux mois est aujourd’hui en cours de finalisation, et nous l’avons mené selon un cadre d’Architecture d’Entreprise agile, caractérisé par des ateliers nombreux, mais courts et agiles, et par une capitalisation itérative de l’existant et des besoins dans des espaces de modèles outillés par Ardoq. Il est à noter que malgré la crise sanitaire en cours, nous avons pu mener à bien cette mission à distance grâce aux moyens collaboratifs mis en œuvre (Teams, Ardoq), y compris des ateliers volontairement étendus à une large collaboration toutes directions de notre client (DG, DSI, Opérations, DAF/DRH) et expertises Astrakhan (architecte d’entreprise, expert Digital, expert Agilité) confondues.


Première étape, la collecte (classique) des éléments métier et informatiques de l’existant, et le recueil des pain points et forces du système d’information. Opérée via une série d’ateliers, cette phase a été facilitée par les capacités collaboratives de Ardoq, en particulier la collecte en ligne via des formulaires générés (surveys) par l’outil.  


Des premiers artefacts de cartographie du métier (business capacity map), de couverture fonctionnelle par les applications ont ainsi pu être construites, itérativement.


Deuxième étape, la classification des besoins collectés (évolutions métier et techniques) selon les enjeux. Cette phase d’étude et de construction a permis d’identifier l’ensemble des projets à mener, afin de consolider, ouvrir et pérenniser le socle technique en cours de rénovation, répondre aux différents besoins métier, mettre en place de nouveaux services digitaux, incluant la valorisation des données de l’entreprise.
Et aussi d’une part de classer ces projets selon leur valeur ajoutée (Business Strategic Fit),


d’autre part de les projeter sur les blocs applicatifs en transition.

La modélisation de ces éléments dans Ardoq facilitée par les templates d’artefacts proposés par l’outil (roadmap, dependency matrix) nous a permis de les partager visuellement et ainsi de les partager de manière compréhensible pour l’ensemble des acteurs impliqués.


Troisième étape, l’évaluation en termes de « coût perçu » des projets à mettre en œuvre. A partir d’un modèle « coût / valeur » inspiré des pratiques du Lean Change Management, nous avons pu faire prendre conscience à l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise des enjeux associés aux projets construits, de leur utilité, de leur contribution et aussi de leur poids en termes de coût. Cette étape inhérente à toute démarche d’Architecture d’Entreprise pilotée par les enjeux, revêt dans notre cas une importance toute particulière au vu des incompréhensions, voire des frustrations cumulées avec le temps entre équipes DSI et métier.


Aujourd’hui, nous finalisons l’audit avec la dernière étape de consolidation et de construction collaborative et de priorisation de la feuille de route du système d’information Digital à l’échelle de l’entreprise. Grâce à la participation de la DG à qui a été un appui fondamental tout au long de l’audit, nous aurons contribué à la construction de la feuille de route de la Transformation Digitale du système d’information de notre client.


Une feuille de route adaptée à la mission et aux objectifs moyen et long terme de notre client, décelés, reformulés et partagés durant notre mission, et tirant le meilleur profit à l’échelle de l’entreprise des innovations technologiques offertes par la Digitalisation (API, Cloud, Data/Enterprise Intelligence) accostées en toute cohérence sur le système d’information Legacy.


Découvrir également

Architecture, Cloud & DevOps

.