Coronavirus (COVID-19) :

comment Astrakhan et les Astrakhaners font face à la crise ? _

Depuis la découverte de ce virus, les organisations font face à une crise sans précédent. « Nous sommes en guerre », martèle le Président de la République. Ce n’est pas une guerre conventionnelle, chimique ou nucléaire, mais l’ennemi nous pousse à faire preuve d’ingéniosité et à nous réinventer, comme en temps de guerre. Et nul ne sait réellement à quoi ressemblera l’économie au sortir de cette période, ni de quoi auront besoin les organisations.

En attendant, les entreprises essaient de gérer au mieux leurs affaires. Astrakhan ne fait pas exception. Dans un e-mailing envoyé cette semaine, notre CEO François Rivard a précisé qu’Astrakhan restait et resterait au service de ses clients et de ses partenaires. Comment ? On vous dit tout ! 

L’interaction sociale via la technologie

Hors de question de couper le contact entre les membres de l’équipe. Certains s’occupent d’organiser des cafés virtuels pendant la journée, d’autres, probablement nostalgiques des fins d’après-midi chez WeWork, des apéros virtuels en fin d’après-midi. Les outils de travail collaboratifs nous aident beaucoup : Microsoft Teams, le populaire « réseau social d’entreprise » proposé par la Suite Office 365, et Skype, l’application de messagerie et de téléphonie (qui sera abandonnée en juillet 2021).

Au-delà des capacités d’interaction qu’il propose, Teams est un redoutable organisateur de projets. Dans cette période où nous ne pouvons pas nous voir, Teams est le réflexe à avoir. Nous y avons ajouté un tableau Trello et un Daily via les plug-ins offerts par la plate-forme.

Une image contenant capture d’écran, voiture, côté, assis

Description générée automatiquement

Et, alors que nous aurions pu penser que la distance allait réduire l’efficacité de notre travail en groupe, tout est devenu plus simple :

• Réduction du temps passé dans les transports et de l’empreinte carbone,

• Réduction des frais de déplacement

• Meilleure disponibilité de l’ensemble des interlocuteurs à chaque besoin (il n’a jamais été aussi facile de se réunir pour des petites demandes, et en plus les gens sont contents qu’on les sollicitent, ce qui n’était pas toujours le cas avant).

Si on ajoute à cela que les échanges deviennent plus directs (on est chez soi, une certaine distance se gomme) et qu’on plaisante assez facilement, les réunions virtuelles s’avèrent assez plaisantes.

Quelques conseils pour mieux travailler en équipe en situation de crise

Disposer d’un environnement dédié au travail

Pour tenir en télétravail, il est essentiel d’avoir un espace « dédié » où l’on peut travailler sans encombre. Cela peut vous paraître surprenant, mais c’est très important. Il vaut mieux pouvoir garder une frontière entre la vie privée et la vie professionnelle. Le fait de disposer de Teams sur mobile permet aussi, pour ceux qui disposent d’un peu d’espace, d’aller dégourdir les jambes dans la cour intérieure et de maintenir un semblant d’exercice.

Démarrer la journée par un court point d’équipe

Il est crucial pour chaque collaborateur de parfaitement connaître ses tâches pour la journée, ses réussites des jours précédents ou encore ses difficultés. Les outils technologiques précédemment cités peuvent nous épauler dans le travail d’équipe. Mais il ne garantit pas la motivation de chaque collaborateur dans la durée. Dans le contexte de crise actuelle, il est important pour chacun de comprendre le sens de son travail et surtout de casser l’isolement en démarrant la journée par un point d’équipe.

Une période propice à la R&D en équipe

Depuis le début de l’épidémie, la direction d’Astrakhan a toujours fait au mieux afin d’améliorer la situation de ses collaborateurs. Nos processus de production sont digitalisés et un recours au télétravail pour l’ensemble des collaborateurs a été appliqué dès lundi 16 mars afin de garantir la parfaite continuité de nos activités. 

Pour autant, compte tenu de l’effondrement boursier et de l’incertitude générale, plusieurs missions ont été suspendues, terminées ou reportées. Si vous avez des travaux à nous confier, n’hésitez pas à faire appel à nous.

Nous ne perdons pas non plus de vue que la force d’un cabinet comme le nôtre, c’est le projet collectif, qui se traduit par la valeur ajoutée que nos collaborateurs apportent à nos clients sur le terrain, et qu’ils ne pourraient pas apporter seuls.

Nous tirons parti de la situation actuelle en renforçant toutes nos lignes de R&D, dont les trois principales sont :

Digital Leadership, notre parcours de formation et d’acculturation au digital, dont certains modules seront progressivement mis en ligne, et gratuitement,

UpRooM, notre solution d’intelligence collective qui permet de mener en distanciel des ateliers de Design-Thinking et de construire des environnements de management visuel réactivables à volonté.

API Management et Data Intégration : notre savoir-faire historique, qui s’applique désormais au monde de la Data.

L’organisation de ces sujets de R&D en télétravail demande une organisation en mode projet qui se pilote. Dans la période actuelle, où les sollicitations et les interactions de réduisent malgré tout, se concentrer sur des sujets de fond est possible avec un bon niveau de concentration.

Et le team-spirit dans tout ça ?

Le télétravail est parfois perçu comme l’éclatement d’une équipe. Il peut aussi la renforcer. Partager des photos, des sourires, des messages de soutien, sur Whatsapp ou sur Teams entre Astrakhaners constitue la meilleure manière de faire face à cette crise. Nous avons appris que l’unité est la meilleure source pour devenir encore plus forts, plus résilients, pour aller plus haut et plus loin, comme dit l’adage anglais : « Alone, YOU go fast. Together, WE go far. »  Le team-spirit est donc la clé de la réussite pour toutes les crises. Ce team-spirit, pour Astrakhan, s’est renforcé lors de notre voyage d’entreprise en Croatie en 2019 afin de retisser les liens qui lient les femmes et les hommes qui font l’entreprise. Le récit de ce voyage, qui est une autre histoire, se lit via ce lien.

Ressources
Ressources

Catalogue de workshops Digital Leadership (en anglais)

Découvrir
Catalogue de workshops Digital Leadership (en anglais)
Catalogue de workshops Digital Leadership (en anglais)
Catalogue de workshops Digital Leadership (en anglais)

Découvrir également

Vie de l'entreprise
8 minutes
Interview de Franck Subert
Practice Director
Digital Future
et Responsable des Opérations à Lyon  _